Epilepsy Research: A Cell Therapy Against Brain Inflammation

Épilepsie : une thérapie cellulaire pour lutter contre l’inflammation cérébrale

La Fondation pour la Recherche Médicale soutient les travaux de recherche de Nadia Gasmi menés dans le cadre de son doctorat au sein de l’équipe de recherche TIGER « Recherche Translationnelle et Intégrative en Épilepsie » dirigée par Laurent Bezin et Sylvain Rheims.

extraits de l’article publié par la Fondation pour la Recherche Médicale :

Une réaction inflammatoire néfaste dans le cerveau
Au cours d’une crise d’épilepsie, le cerveau produit des molécules qui induisent une réaction inflammatoire. Ce phénomène, la « neuroinflammation », est préjudiciable car il favorise la survenue de nouvelles crises et participe activement à l’aggravation des troubles cognitifs et émotionnels qui y sont associés. Il existe des anti-inflammatoires qui pourraient limiter ce mécanisme, mais ces médicaments sont générateurs de nombreux effets secondaires incompatibles avec une administration au long cours.

Limiter le phénomène grâce à la thérapie cellulaire
Nadia Gasmi cherche à développer une stratégie pour limiter cette inflammation délétère. A cette fin, les chercheurs souhaitent utiliser une technique innovante : la thérapie cellulaire. Leur méthode est basée sur la greffe de cellules souches spécifiques appelées « cellules souches mésenchymateuses » qui présentent une forte capacité à régénérer certains tissus, à protéger les neurones mais également à limiter l’inflammation.

▶︎ lire l’intégralité de l’article